Bienvenue sur le site didierlecointredominiquedrouet

actualité

Editions AcquAvivA + CRU 3
11 Janvier 2018

• Réunion de l’ensemble des publications -Livres / Affiches / Sérigraphies / Disques / Multiples- des éditions AcquAvivA “100% supernaturelles, sans aucune trace de subventions” réalisées depuis plus de vingt ans.

• Présentation du nouveau numéro de la revue annuelle CRU [Complex Raw United] publiée entre Berlin et Londres depuis 2015 par le compositeur Frédéric Acquaviva et la mezzo-soprano anglaise Loré Lixenberg.

Frédéric Acquaviva [1967] est compositeur de musiques expérimentales et artiste sonore depuis 1990.
Vivant alternativement à Paris, Berlin puis Londres il a composé plus d’une cinquantaine de musiques et s’est produit en concert au Palais de Tokyo [Paris], ZKM [Karlsruhe], Moderna Museet [Stockholm], Weserburg Museum [Bremen], The Turbine Hall at the Tate Modern [Londres], La Fenice [Venise], Fylkingen [Stockholm], MAAT [Lisbonne], Pauline Oliveros Deep Listening Institute [New York], Phill Niblock Experimental Intermedia [New York], XP [Beijing], Berghain [Berlin], Hamburger Bahnhof [Berlin]…
Son oeuvre a également fait l’objet d’expositions ainsi que d’émissions monographiques sur les radios France Culture, Resonance FM [Londres], WGXC Radio New York [New York], Deutschlandradio Kultur [Berlin] ou Radio Canada. Il a obtenu une commande d’Etat pour K.Requiem en 1997, des résidences de composition à Emily Harvey Fondation (Venise) en 2009, 2011 et 2016 ainsi qu'à EMS (Stockholm) en 2015 et travaille actuellement à une nouvelle composition £pØ@n®diØ$n, qui sera diffusée à « Creation on Air » sur France Culture le 5 avril 2018.

[m’] éditer
Après avoir expérimenté les inconvénients du circuit traditionnel de l’édition avec mon premier disque sorti en 1994, j’ai décidé de publier mes disques avec ma propre structure, Casus Belli [créée avec la chorégraphe Maria Faustino], puis en 2012 avec la mezzosoprano Loré Lixenberg avec laquelle je montais le lieu La Plaque Tournante à Berlin ainsi que les structures ß@£ [lorsque je publiais depuis Berlin] ou £@ß [depuis Londres].
Ayant la chance de ne pas m’intéresser qu’à mon nombril, j’ai commencé à publier le travail de ceux qui me semblaient injustement oubliés et en premier lieu Isidore Isou en 2002 avec son dernier texte, Lettre pour une nouvelle résistance, imprimé dans la tradition Lemaitrienne de quelques exemplaires en photocopies, avant de suggérer quelques auteurs à « Derrière la Salle de Bains » dans une collection que je dirigeais [17 ouvrages entre 2008 et 2011] puis enfin de créer, sous l’insistance du même Maurice Lemaître et avec son parrainage, mes Editions AcquAvivA [37 titres depuis 2009, ainsi que quelques sérigraphies et un projet de traduction du manifeste du « Soulèvement de la Jeunesse » d’Isou dans plusieurs langues étrangères].
J’ai vite compris que publier n’était qu’une des formes d’actions créatives possibles et je l’ai toujours fait en parallèle à d’autres activités, que toutes [en ce qui concerne ce sujet : « l’autre »], je regroupe sous le terme de « curating » [de l’anglais to cure : soigner, tant on devrait aussi songer à l’activité artistique pour se guérir]. Il peut s’agir de « commissariat » d’expositions [Wolman au MACBA, Artaud et le Lettrisme au Reina Sofia ou au Passage de Retz ou les 12 expositions que j’ai montées à Berlin à La Plaque Tournante : Kac, Broutin, ORLAN…], de films [sur Henri Chopin, Bernard Heidsieck…], d’émissions radiophoniques [Marcel Hanoun, Otto Muehl, Pierre Albert-Birot…] ou de conférences, création d’archives ou écritures de livres de référence [monographies sur Jacques Spacagna, Gil J Wolman, Maurice Lemaître, Aude Jessemin et Isidore Isou].
Enfin, il m’a semblé essentiel de créer une revue, CRU, qui puisse être contemporaine car à la fois physique avec affiches, DVD, CD, listes, catalogues sous la forme de posters… mais aussi virtuelle avec un site internet dédié, dont on peut prendre connaissance via un code, après avoir envoyé son selfie avec la revue en mains et qui dit témoigner de ce qui s’est passé ou aurait pu se passer à La Plaque Tournante, lieu qui vient de fermer ses portes à Berlin après avoir reçu le Prix du Sénat pour les meilleurs Artist Spaces en 2017. Sans doute était-il temps de redevenir un espace sans espace, prêt à investir la planète en général et pour le mois de janvier 2018, la librairie Lecointre et Drouet, que je fréquente avec grand intérêt depuis vingt ans et que je remercie chaleureusement de pouvoir m’aider à montrer ces deux facettes de mes activités polypolaires, qui surprendront sans doute ceux qui ne connaissaient que l’une d’entre elle.

Frédéric Acquaviva


Télécharger le catalogue des Edition AcquAvivA
Le vernissage

Frederic Acquaviva
La Plaque Tournante
CRU

DIY / ZINES
Février 2015

Lettrisme
Février 2014

GIANNI BERTINI
Décembre 2013